Travailler ensemble pour améliorer la forêt

Les forestiers privés et publics travaillent ensemble pour préserver la forêt et l'environnement.

Un espace à préserver

Vous vous trouvez dans des espces naturels protégés pour leur biodiversité et leurs paysages (site Natura 2000 FR9301570 « Préalpes de Grasse » et site Classé 93C06046 « Plateaux de Calern et Caussols et leurs contreforts »). Ici, il y a de la forêt privée et de la forêt publique. Les forestiers travaillent ensemble pour préserver la forêt et l’environnement.

Pour aider à la croissance de la forêt et à la préservation des milieux ouverts d’intérêt communautaire, des coupes d’éclaircie de pins sylvestre sont réalisées sur ce secteur. Elles vont favoriser les plus beaux arbres et maintenir une mosaïque de milieux favorables aux espèces sensibles comme la vipère d’Orsini et la lavande sauvage. Ces travaux  inciteront au retour du pastoralisme.

Aussi bien sur le plan floristique que faunistique, le maintien de la diversité des milieux est primordial. Les travaux comprennent la préservation de bosquets et la réouverture de certaines zones.


Un travail de long terme

Depuis sept ans, une démarche concertée s’est établie entre les acteurs environnementaux, les chasseurs, le public et les forestiers pour prendre en compte les multiples enjeux du site et réfléchir aux modalités d’interventions de l’opération. Ce projet sylvicole, fruit d’un travail d’animation conséquent, regroupe un ensemble de propriétaires privé et public.

Ces travaux en site classé contribuent aux objectifs Natura 2000, visent à la bonne gestion sylvicole et au développement de la pratique pastoral. Ils ont été autorisés par décision du Ministère de la Transition Ecologique le 19 mai 2021.


Que deviennent les bois coupés ?

Les bois récoltés seront triés en fonction de leur qualité afin d’assurer la meilleure valorisation possible. La coupe est réalisée par des entreprises locales et le revenu éventuel pourra être réinvesti pour la forêt.

Le bois alimentera une filière, créatrice de 8300 emplois en région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur, (bûcherons, transporteurs, scieurs, fabricants de palettes, papetiers, énergéticiens).